Difficile d’être à la fois intolérants au lactose et amateurs de gratin dauphinois. L’intolérance au lactose de caractérise par des difficultés de digestion dues à un déficit de la lactase, une enzyme qui n’est alors plus en capacité de digérer le lactose. Celui ci se retrouve au niveau de l’intestin. Sa fermentation entraîne des troubles digestifs. S’ils sont inconfortables ils demeurent sans gravité, contrairement à une allergie. Or, le lait et la crème fraîche entrent pour une grande place dans la composition du gratin dauphinois.

Un gratin dauphinois sans lait, on a testé !

Des substituts aux laitages existent. Il s’agit des laits et crèmes végétaux au soja, riz, avoine ou amande. Présents dans les magasins « bio », on les trouve aujourd’hui même dans les grandes surfaces.

Les laits végétaux sont essentiellement composés d’eau et de farines (riz, avoine, etc). Pour réaliser les crèmes végétales liquides, on y ajoute de l’huile (généralement de tournesol) et un épaississant naturel quatre gratins dauphinois avec crèmes végétalescomme de la gomme xanthane. Ces crèmes sont digestes et peu caloriques. La crème de soja est deux fois moins calorique qu’une crème fraîche à 30% de matière grasse. Quant aux crèmes d’avoine et de riz, elles sont deux fois moins caloriques que la crème de soja !

Nous avons donc testé ces crèmes pour réaliser quatre gratins dauphinois absolument identiques avec ces quatre crèmes végétales.

Gratin dauphinois à la crème d’avoine

note gratin dauphinois trois étoiles et demi

Assez liquide comparée à d’autres crèmes végétales, la crème d’avoine va se marier parfaitement aux pommes de terre. Utilisée sans lait, on peut lui trouver une fois cuite un aspect un peu gluant vite oublié par un goût très intéressant de céréales grillées. Et pour ne rien gâcher, la crème d’avoine est la plus légère de toutes. Elle permet donc de réaliser un excellent gratin dauphinois allégé pour les personnes soucieuses de leur poids. C’est notre préférée ! Voir la recette du gratin dauphinois à la crème d’avoine


Gratin dauphinois à la crème de soja

note gratin dauphinois trois étoiles

La crème de soja est la plus ancienne des crèmes végétales. D’un joli blanc onctueux crue, elle a présenté une fois cuite un aspect caillé sans gravité. Son intérêt gustatif est limité car son goût est très atténué. Et c’est peut être ce qui plaira à tous ceux qui doivent se familiariser avec les crèmes végétales. Voir la recette du gratin dauphinois à la crème de soja


Gratin dauphinois à la crème de riz

note gratin dauphinois deux étoiles et demi

La crème de riz est la plus épaisse de toutes. Sa couleur ivoire se rapproche de celle de la crème d’avoine mais son goût est nettement moins agréable. Nous n’avons pas vraiment été séduit par ce gratin dauphinois au parfum de riz. Voir la recette du gratin dauphinois à la crème de riz


Gratin dauphinois à la crème d’amande

note gratin dauphinois deux étoiles

La crème d’amande est liquide et de plus en plus travaillée en gastronomie. Malheureusement, dans notre gratin dauphinois elle a apporté un arrière goût un peu amère peu satisfaisant. Nous avons d’ailleurs décidé de ne pas retenir cette recette.

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur les réseaux sociaux et laissez nous un commentaire avant de partir.

Written by 

Legratindauphinois.fr est le premier site entièrement consacré au gratin dauphinois.

2 commentaires sur “Gratins dauphinois sans lait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *