Voici la véritable recette du gratin dauphinois. Ce plat traditionnel à base de pommes de terre et de laitages est un classique de la gastronomie française. Le gratin dauphinois accompagne souvent les viandes mais peut aussi se déguster seul. Facile à réaliser et peu coûteux il va ravir vos convives et votre famille autour de la table.

La recette du gratin dauphinois traditionnel

Les conseils du Chef pour réaliser un bon gratin dauphinois

« La pomme de terre est la base du gratin dauphinois. Pour cette recette, il faut choisir une variété à chair ferme comme la Monalisa riche en amidon, la Nicola toujours fondante, la Roseval facilement reconnaissable, la traditionnelle belle de Fontenay, une très ancienne variété ou encore la Charlotte. Une fois coupées en fines lamelles, ne lavez pas les pommes de terre qui perdraient alors l’amidon qui créé la cohésion des aliments. Le gratin dauphinois cuit lentement. Il n’en sera que meilleur. Ne vous laissez pas surprendre dans votre organisation du repas. »
Préparation : 20 min
Cuisson : 150 min
Niveau : facile
Coût : budget faible

Ingrédients du gratin dauphinois pour 4 personnes

  • 800 g pommes de terre
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 litre lait entier
  • 1/4 litre crème liquide entière
  • 1 noix de muscade
  • sel, poivre
  • 1 noix de beurre




Déroulé de la recette du gratin dauphinois

Préchauffage du four

  • Faire préchauffer votre four à 150 degrés.

Pommes de terre

  • Éplucher les pommes de terre, les laver puis les couper en fines lamelles. (Vous pouvez utiliser une mandoline à condition de maîtriser cet outil particulièrement dangereux pour les doigts.) Ne pas rincer les pommes de terre une fois coupées en lamelles.

Préparation du plat

  • Éplucher la gousse d’ail.
  • Frotter généreusement le plat de cuisson avec la gousse d’ail.
  • Beurrer le plat de cuisson.

Montage du gratin dauphinois

  • Étaler une première couche de pommes de terre, saler, poivrer et râper un peu de muscade.
  • Étaler une seconde couche de pommes de terre, saler, poivrer et râper un peu de muscade.
  • Si nécessaire répéter l’opération jusqu’en haut du plat.
  • Verser le lait et la crème jusqu’à couvrir à peine les pommes de terre.
  • Vous pouvez aussi utiliser davantage de crème et inverser les proportions lait/crème. Votre gratin dauphinois n’en sera que meilleur.

Cuisson du gratin dauphinois

  • Mettre au four : (150°) entre 2h30 et 3h00.
  • Surveiller régulièrement le gratin dauphinois pour éviter que le dessus soit brûlé.
  • Pour tester la cuisson du gratin dauphinois, une pointe de couteau devra s’enfoncer sans difficulté.

Servir

  • Vous pouvez servir votre gratin à coté d’une viande ou d’une volaille ou alors en plat principal lors d’un repas décontracté accompagné d’une salade verte assaisonnée avec de l’huile de noix AOC de Grenoble.

Gain de temps

  • Pour prendre un peu d’avance, il est possible de réaliser presque toutes les étapes avant l’arrivée des invités. Préparer son gratin dauphinois et le passer au four 20 minutes sans le faire gratiner. Finir la cuisson le lendemain. C’est d’ailleurs ainsi que procédaient les paysans dauphinois dans les fermes.

Si vous avez aimé cette page, partagez la sur les réseaux sociaux et laissez nous un commentaire avant de partir.


181 thoughts on “Recette du gratin dauphinois traditionnel”

  1. Bonjour votre recette donne envie ? petite question est ce que je peux faire la veille au soir pour déguster le lendemain midi ?
    Merci

    1. Kit et cat. Bonjour, pour en faire un plat complet je découpe des tranches de jambon blanc entre les couches de pommes de terre, super bon super simple et pas cher du tout….

    2. Personnellement, je pré-cuit toujours 10mn le lait +pommes de terre la veille. Le lendemain je rajoute la crème et je cuis le gratin. C’est pratique lorsqu’on a un repas a faire.

  2. bonjour
    j’ai testé votre recette, excellent !!! (avis de toute la tablée). Mon seul problème est le sel, la 1ère fois pas assez salé, pour la seconde fois j’ai mis le sel dans le mélange lait/crème que j’ai donc pu gouter et non entre les couches de P de T c’était parfait.

  3. Cuisson du gratin dauphinois
    •Mettre au four : (150°) durant entre 2h30 et 3h00
    ….? surprise… car lors du début de la recette vous indiquez :
    Préparation : 20 min
    Cuisson : 150 min
    Niveau : facile
    Coût : budget faible

    alors que dois-je faire… ?
    je fais 150mn et après je verrai..
    merci de corriger car une querelle entre époux est en cours…. hahahahaha

    1. Sachant qu’il y a 60 minutes dans 1h si vous savez compter 2×60=120+30(1/2h) = 150 mn pour 2h30 de cuisson.
      Si la cuisson a besoin de 30mn supplémentaires cela fera 180 minutes ou 3 heures de cuisson.
      Donc plus de dispute dans votre couple.

    2. Bjr. Je tiens à vous dire que malgré que la cuisine soit de la chimie, elle n’est tout de même pas de la science exacte. Je vous rappelle aussi quelques notions de base concernant les conversions, 150mn équivalent à 2h30mn, C donc ce qui était dit dans le début de la recette. Maintenant, ils disent 2h30 ou 3h, C presque la même chose, il ne faut pas jouer sur des détails infimes et insignifiants. En cuisine, il y a aussi le coup d’œil n’oubliez pas. Bon appétit

  4. Le gratin est l’un de mes plats préférés, je pourrais en manger matin, midi et soir! Et encore plus avec ce temps, il fait froid, tu rentres chez toi, au chaud, devant un petit gratin dauphinois et un petit verre de vin rouge 😉 Bon c’est certain que ça te fait quelques calories qu’il faudra ensuite, peut-être, perdre mais ça en vaut le coup !! haha Bon, en même temps, la dernière tendance chez les diététistes, c’est d’affirmer qu’il faut manger de tout mais raisonnablement alors pourquoi se priver !

  5. J’avais mis mon foie gras à décongeler dans du lait avant de le faire cuire. Comme je ne voulais pas jeter tout ce lait comme je le fais d’habitude, je l’ai filtré et m’en suis servie, en rajoutant de la crème fraiche, pour faire mon gratin. Ça sent bon, verdict ce soir.

  6. Une pure merveille, je l’ai faite pour Noël. Je l’avais préparé la veille et juste réchauffé avant de passer à table. Il en reste, j’en avais fait vraiment beaucoup.
    Merci pour cette délicieuse recette que j’ai noté dans mon carnet pour ne pas la perdre.

  7. Bonjour à toutes et à tous,
    Voilà plusieurs années que je régale mes convives avec cette excellente recette.
    Attention toutefois, si vous EFFLEUREZ les pommes de terre avec le mélange lait/crème, vous aurez très peu ou pas de liquide dans votre plat et vous serez très, très déçu du résultat. Par contre si vous AFFLEUREZ les pommes de terre avec le liquide, alors là UNE MERVEILLE.

    1. Quitte à faire des corrections… ce sont les patates qui doivent affleurer, pas le cuisiner, ni le liquide 🙂

  8. Votre recette est très bonne. Je pensais varier et faire un gratin dauphinois mi pomme de terre normal mi patate douce ! Avez vous déjà essayé ? avez vous des recommandations ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *